Le spectateur qui en savait trop

Un livre avec des textes des critiques sur le cinéma par Mark Rappaport. 

Plus de détails

Nouveau

Attention : dernières pièces disponibles !

25,50 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,40 €.

Mark Rappaport, « le secret le mieux gardé du cinéma américain », est aussi depuis presque douze ans un des auteurs les plus réguliers de Trafic. Il y a écrit sur ses propres films, comme sur les films, les cinéastes et les acteurs qu’il aime. Mais il le fait en développant surtout une forme neuve et très personnelle de critique, dont la fiction est le ressort interne. L’univers du cinéma s’y avère un lieu de permutations et de rencontres, autant que d’affects improbables. Marcel Proust y croise Alain Resnais à Marienbad, Madame de… de Max Ophuls s’y transforme en film de famille, l’héroïne de Vertigo d’Alfred Hitchcock y devient la mère d’un narrateur improbable. C’est cet art singulier et à vrai dire très unique de la critique de cinéma qu’il a paru essentiel de faire ressortir en invitant Mark Rappaport à concevoir non seulement un recueil de ses meilleurs textes mais un véritable livre conçu à partir d’eux.

Traduit de l'américain par Jean-Luc Mengus

-Éditions P.O.L.

extrait du text

Auteur(s) Mark Rappaport, Jean-Luc Mengus
Format livre broché
Année 2008
Langue(s) français
Pages 230 pages
Editeur Éditions P.O.L.