MAGIC MIRROR: Un film de Sarah Pucill

MAGIC MIRROR: Un film de Sarah Pucill Agrandir l'image

Film DVD de Sarah Pucill

Plus de détails

Nouveau

25,00 €

Sarah Pucill a fait des films en 16 mm depuis la fin de sa maîtrise à la Slade en 1990.   Ses films, qui ont tous reçu un financement public, ont été projetés et primés dans les festivals à l'échelle internationale, et ont été organisées dans les musées. Ses projections rétrospectives incluent la Tate Britain, BFI Southbank, Anthology Film Archives (NY), Pleasure Dome (Toronto), de l'Ecole des Beaux-Arts, et LA Filmforum. Tourné en 16mm n/ b, MAGIC MIRROR (2013) créé à la Tate Modern, avec d'autres projections de l'ICA et London Art Fair. Elle prépare actuellement une suite à MAGIC MIRROR. Elle vit et travaille à Londres et est maître de conférences en beaux-arts à l'Université de Westminster.

Partie essai, film partie poème, MAGIC MIRROR de Sarah Pucill traduit la vigueur surprenante des oeuvres de Claude Cahundans dans une série de chorégraphiés 'Vivantes Tableaux'. En remettant en scène les photographies noir et blanc des surréalistes français avec des extraits choisis de son livre 'Aveux non Avenus' (Confessions Cut Off), le film explore les liens entre les photos et les écrits de Cahun.  Le multi-subjectivité de Claude Cahun, exprimée dans ses deux photographies et livre, crée le décor pour le film, où elle habille et lui fait face vers le haut dans de nombreuses manières différentes, en échangeant des identités entre le sexe, l'âge et l'inanimé. Trois femmes se déguisent en personnages de Cahun: il est souvent difficile de les distinguer. Le dédoublement de l'identité apparaît comme un double qui persiste tout au long; que le double littérale travers super-imposition, comme l'ombre, des empreintes dans le sable, reflets dans l'eau, miroir ou verre déformant. De même, la voix est réparti entre les voix différemment habillés, qui se chevauchent parfois, et parfois sont en conversation. L'esthétique de kaléidoscope qui traverse le film ne sert pas seulement à tisser entre l'image et de la parole, mais aussi entre le travail de Cahun et les films de Sarah Pucill, la création d'un dialogue entre deux artistes qui partagent l'iconographie et des préoccupations similaires.

Auteur(s)Sarah Pucill
FormatDVD 9, PAL, Region 0, 16:9
Format original16 mm
Année2013
Langue(s)anglais
Durée75 min
EditeurLUX

Si vous achetez cet article pour une institution culturelle, éducative, ou une bibliothèque, il vous faut acheter également les droits institutionnels.
Après avoir ajouté cet article à votre panier, veuillez s'il-vous-plaît cliquer sur le lien ci-dessous pour commander les droits :