Guy Sherwin - Short Film Series 1975-2014

Une collection de 100 courts-métrages de 3 minutes tournés en 16mm par Guy Sherwin

Plus de détails

Nouveau

Attention : dernières pièces disponibles !

23,75 €

Disponible pour la première fois en DVD, cette série de courts-métrages de Guy Sherwin est une collection unique des films 16mm de trois minutes interconnectés que le cinéaste a commencé en 1975. La série est maintenu par certaines considérations formelles: chaque film est de trois minutes, soit la longueur d'un rouleau de film de 16mm, tous les films sont n/b et silencieux, et l'ordre dans lequel ils sont présentés est flexible. En dehors de cela, il ya une gamme de l'imagerie du portrait à la nature morte. Les films fonctionnent sur la frontière entre le mouvement et l'immobilité, révélant leur logique interne à travers un engagement actif dans la recherche.

« '100' bobines de épiphanies, des études time-lapse, des objets ordinaires et des scènes rendu étrange et ambiguë. » -Michael O'Pray

« Marque de fabrique de Sherwin est l'image directe concentrée qui exploite pleinement la gamme de tons de noir et blanc stock. Ce contrôle n’est pas du tout rigide, puisque son but est de capturer dans le coup une certaine forme de liberté et de hasard dans le monde visible. » -A.L.Rees

« La durée uniforme des films, la préoccupation majeure à la lumière, le temps et la corporéité, l'accent de trois minutes sans relâche sur un seul sujet ou un événement, sont communs à tous les films et de fournir un effet cumulatif puissant pour le spectateur. Mais à un niveau plus profond, ce qui lie ces films ensemble et leur donne leur fascination durable est la connexion profondément humaine qui Sherwin fait entre ses préoccupations cinématographiques formelles et les sujets de ses films. Ces films sont tous sur les relations - entre la lumière et les ténèbres, la lumière et la caméra, appareil photo et le sujet, l'objet et le cinéaste et le spectateur, tout à la fois et a joué non seulement sur l'écran mais aussi dans la conjonction mystérieuse entre le film projeté et le spectateur. » -Andy Ditzler

Si vous achetez cet article pour une institution culturelle, éducative, ou une bibliothèque, il vous faut acheter également les droits institutionnels.
Après avoir ajouté cet article à votre panier, veuillez s'il-vous-plaît cliquer sur le lien ci-dessous pour commander les droits :